Comment Savoir Dire NON : 3 Techniques Infaillibles

Je vous explique pourquoi vous manquez de confiance en vous...

.

Apprendre à dire non grâce à ces 3 techniques simples et infaillibles


Nous nous retrouvons tous, à un moment où à un autre, à devoir dire NON à ceux qui nous en demandent trop.

Mais pour beaucoup d’entre nous, « dire non » est difficile.

Pourtant, c’est une clé majeure de l’affirmation de soi.

Si vous ne savez pas comment dire non ou si vous n’osez pas dire non, alors vous allez trouver dans cet article des moyens simples pour vous débloquer et vous affirmer de façon plus efficace.

 

Savoir Dire Non

SAVOIR DIRE NON

.

Pourquoi est-il si important de savoir dire non ?


Sachons dire non pour 5 bonnes raisons:

1/ Lorsqu’on répond toujours favorablement aux besoins et aux demandes de tout le monde, on néglige et on oublie ce qui est important pour nous et, à terme, on risque l’épuisement.

D’ailleurs, dans le travail, c’est l’incapacité à dire « non » qui conduit au « burn-out » (épuisement professionnel).

☞  Savoir dire non gentiment aux autres est une façon de se dire « oui » à soi, de se rapprocher de ses désirs personnels.

« Lorsque vous dites oui aux autres, faites en sorte de ne pas dire non à vous-même ». Paulo Coelho

2/ Lorsqu’on veut plaire à tout le monde, tout le temps, on ne prend pas confiance en soi.

☞  S’affirmer et oser dire non renforce la confiance en soi.

3/ En n’exprimant pas nos propres besoins, nos envies et nos désirs, nous n’agissons pas en accord avec nous-même et nous perdons notre valeur personnelle.

  C’est pourquoi dire non permet de faire grandir notre estime de soi.

4/ Ceux qui ne fixent pas clairement leurs limites face aux personnes toxiques se font marcher sur les pieds, se laissent culpabiliser, abuser et manipuler

  Pouvoir dire non est une façon de se protéger et ne pas se laisser entrainer dans le piège de la manipulation.

5/ Enfin, si vous voulez développer une communication assertive (voyez ici comment), vous devez être capable de dire non.

☞  Quand je dis « non », je suis en position « ok »

.

Pourquoi la plupart d’entre nous n’osent pas dire non ?


Il y a 3 explications :

1/ c’est à cause de nos peurs :

  • La peur d’entrer en conflit
  • La peur d’être jugé ou critiqué
  • La peur de passer pour un égoïste
  • La peur de déplaire ou de blesser
  • La peur de devoir se justifier ou s’excuser
  • La peur de culpabiliser
  • La peur d’être rejeté qui est liée à notre besoin d’être aimé et accepté…

2/ c’est à cause de nos croyances :

Qui sont issues principalement de notre éducation.

Quand nos parents nous ont éduqué avec des croyances comme celles-ci:

  • il faut faire plaisir aux autres… (et être toujours gentil !)
  • il faut penser aux autres et leur donner ce qu’ils veulent…
  • notre avis n’a pas d’importance ou ne compte pas…
  • c’est malvenu ou impoli de dire non…
  • etc.

3/ c’est à cause de notre manque d’estime et de confiance en soi :

Quand on manque d’estime et de confiance en soi,

  • on est persuadé de valoir moins que les autres
  • on a l’impression de ne pas être capable de dire non
  • on pense qu’on a pas le droit de refuser et dire non

Voyons maintenant…

.

Comment dire non ? Comment oser dire non ?


Voici une bonne nouvelle pour les hommes et les femmes qui souffrent de ne pas savoir dire non :

Savoir dire « NON » s’apprend.

Dans cet article, je veux vous montrer comment apprendre à dire non grâce à 3 techniques infaillibles qui vont vous aider à vous affirmer efficacement chaque fois que vous devez « dire non » à quelqu’un.

.

Premièrement, voici COMMENT DIRE NON en maîtrisant la technique du disque rayé

La technique du disque rayé est extrêmement simple et redoutable.

Elle consiste à répéter le même refus plusieurs fois de suite jusqu’à ce que l’autre personne comprenne ou abandonne.

Car ce n’est pas parce que vous dites « non » une fois que votre interlocuteur ne va pas vous relancer. Vous devez tenir bon tout en restant toujours bien calme, sans vous énerver et sans vous égarer:

« C’est non ! »

« Je suis désolé mais c’est non ! »

« Je suis vraiment désolé de refuser mais c’est réellement non ! »

.

Deuxièmement, voici COMMENT DIRE NON en utilisant la technique du brouillard

Cette technique est très efficace en particulier face aux manipulateurs et autres personnes toxiques.

De quoi s’agit-il ?

Il est question ici de ne pas répondre ou plutôt d’éviter de répondre de façon précise à votre interlocuteur. Vous ne répondez ni par oui, ni par non mais vous restez très vague.

Certains mots sont précieux pour rester dans le flou: « peut-être », « c’est possible », « sans doute », « certainement », « je n’en doute pas »,…

.

Troisièmement, voici 4 règles à respecter pour réussir à dire non :

.

1/ Ne vous montrez pas hésitant mais soyez franc et ferme quand vous dites non à quelqu’un.

Exprimez ce que vous ressentez en utilisant des mots comme « je pense que… », « je veux… », « j’ai moi aussi envie de… » ou encore « je crois que tu profite un peu de moi… ».

Votre opinion et vos sentiments sont importants. Alors exprimez-les !

.

2/ Vous n’avez pas à vous excuser ni à vous justifier de refuser quelque chose. 

Le danger, c’est que si vous donnez des explications à votre refus, vous compliquez la situation et vous vous mettez dans l’embarras.

Pouvoir dire non sans se justifier est une habitude à prendre. Alors entraînez-vous !

.

3/ Pensez en priorité à vous, à vos priorités, aux choses que vous désirez le plus dans votre vie (vos objectifs).

Ce n’est pas égoïste de penser à soi. La notion de cultiver l’égoïsme est importante quand il s’agit de s’affirmer. Les gens qui vous traiteront d’égoïste sont ceux qui souhaitent que vous leur fassiez plaisir, satisfassiez leurs besoins, en d’autres termes, leur égoïsme.

S’écouter et se respecter d’abord est un égoïsme positif.

Pensez toujours à vous AVANT de vous vider à donner à autrui.

4/ Prenez votre temps pour répondre et si besoin, demandez un délai de réflexion et proposez une solution alternative :

« non, je ne peux pas… aujourd’hui, mais si tu veux, je peux… demain »

Dites-vous bien que ce n’est pas parce que vous exprimez un refus que vous serez détesté ou dévalorisé. C’est même souvent le contraire, vous pouvez vous faire davantage respecter en sachant dire « non ».

C’est pourquoi, apprendre à dire non permet de sortir plus facilement des relations toxiques.

Bien sûr, il ne s’agit pas de tomber dans l’excès contraire et dire non tout le temps et à tout le monde. Le but à atteindre est de trouver un équilibre pour être heureux sans laisser les autres profiter impunément de vous.

Si vous avez des difficultés ou si vous n’osez pas « dire non », j’aimerais s’il vous plaît que vous me donniez votre avis dans les commentaires ci-dessous.

=> Quelle est votre principale difficulté ?

.

Êtes-vous rongé par la culpabilité ? Vérifions !.

Copyright ©2016 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


30 Comments

  1. Alzira

    Je dit jamais non car j’ai peur que l’on m’aime pas

  2. Christelle

    Bonjour.
    Cet article est génial! Je suis dans l’empathie et je ressens l’embarras, la déception… de l’autre. Mais bcp en profitent évidemment. Dire oui à une demande en entraînent toute une série. Pour une petite course d’un quart d’heure et de trois kilomètres, j’en arrive à devenir le taxi pour une journée. Il me faut alors plusieurs jours pour m’en remettre. Grâce à votre article, j’ai des clés pour m’en sortir et éloigner les profiteurs en tout genre. Mille merci

  3. Laurent

    Et bien je dis non l’article n’est pas moyen (je commence fort ma thérapie du non ! 😉 ) l’article est excellent, il donne des outils et ça on en a besoin car les définitions au bout d’un moment on les connait.
    Merci beaucoup pour toutes vos explications. Je me sens prête à mettre en pratique tout ça.
    Belle continuation.

  4. Haumant

    Quand j’aime les gens qui me sont proches dans la mesure du possible pour moi, je vais dire oui!
    Je vais dire oui pour éviter le conflit pcq je sais que dire oui me demandera moins d’énergie que de dire non et m’opposer à la demande de l’autre.
    Parfois, je dis bien pafois, quelque part inconsciemment, je sens cette pression faite par la demande qui demande un oui! subtillement, je dis oui par peur des représailles et éviter toutes formes de violence!
    Aujourd’hui, j’en suis consciente et lorsque cela m’arrive, je ne suis pas fière de moi. Mais grâce à toutes vos explications et les moyens que nous avons d’agir au mieux pour nous même, je me comprends mieux par rapport à mes réactions de défenses. Je m’aide plutôt que de me condamner.
    Bien à vous.

  5. Jean-Jacques

    Moi aussi j’ai peur de dire non en raison de n’est pas être abandonné, d’être qualifié d’égoïste et d’être détesté. Des fois même à cause d’avoir cette peur de dire non je fais des choses que moi même après avoir faire l’examen de conscience je regrette beaucoup. Des fois je fais même des choses aux autres que j’ai difficile à faire pour moi même. Je crois que cet article m’aidera et à la prochaine je commencerai à dire ce fameux Non!

  6. Allo. Je me sens coupable, tout le temps. Aussitôt que j’essaie de me retirer, de dire non, les gens finissent par faire tellement pitié que je craque. « Qu’est-ce que je peux faire pour que tu sois avec moi », « qu’est ce que je vais faire si tu n’es pas là pour m’aider, je suis malade », « j’ai personne d’autre que toi » sans, c’est en amitié, et en amour: « personne ne pourra t’aimer autant que moi », « je t’aime et tu ne le sais pas, mais tu as besoin de moi ». J’ai peur de mourrir et de me dire que finalement, j’aurais dû avoir la force de penser à moi et de prendre le temps de me connaître.

  7. J’ai beaucoup aimé cet article, qui de viens m’encouragé pour de Nons que j’ai eu a à décidé dans ma vie, mais très condanner par mon entourage, et aujourd’hui ce sont de grands Ouis pour nous tous. Merci!

  8. Bonjour,
    Moi j’ai 21 ans j’ai appris à ne jamais dire « non » et ne jamais m’exprimer maintenant j’en soufre parce que je ne peux même pas parler à ma mère de peur d’être mal jugé même quand des gens me font du mal je ne suis pas capable de les afronter alors je laisse tomber et je mange ou je lis des livres tout le temps que parfois je me sens vivre dans un autre monde j’espère devenir plus forte et ne plus avoir peur d’être moi

  9. marie-claude

    moi aussi je suis incapable de dire non car depuis je suis toute petite que on me laisse tomber si je dit non on me rejete a chaque fois …

  10. je n’arrive pas a dire non au autres de peur qu’ils me rejette, et cela me conduit toujours dans des relations compliqué, je veux toujours trouvé des solutions pour les autres mais je n’arrive pas a prendre les bonnes décision pour moi même

  11. krispino

    merci

  12. krispino

    bonjour
    je suis vraiment frappé par se genre de ne pas
    savoir dire non a mes proches mais désormais je veux commencer a dire non .
    merci

  13. Bonjour; J’ai pas confiance en moi; je suis une personne aussi qui a peur du jugement. J’ai l’impression que l’on profite toujours de mon argent et de ma gentillesse. Parce que c’est souvent moi qui paye. Mais vu que je ne sais pas dire non. C’est moi que ça rent mal ; j’ai cette sensation que ma vie c’est les autres qui la gèrent. Et si je prends du caractère ; je ne veux pas que tout le monde me tourne le dos.

  14. jerome

    apprendre a dire non est important.on ne donne pas ce qu,on a pas envie de donner et c’est une bonne façon de construire son estime de soi.merci de tes idees!

  15. Lutin

    Bonjour,
    Après des années à ne pas savoir dire non par peur de décevoir, à m’oublier totalement, après deux expériences sentimentales toxique à cause de cette attitude passive, j’arrive aujourd’hui à dire non ! J’evite même les personnes toxiques grâce à l’assertivité, preuve ce soir dans un mail en retour d’une demande de service que je n’avais pas envie de rendre. Il y a encore un an de ça j’aurais dit oui sans hésiter et me serais rongée les sangs.
    Merci pour ces précieux conseils !

  16. Christian

    Une chose est sûre est qu’il est impossible de plaire à tout le monde. Donc pour quiconque est conscient de cela ne doit pas s’étonner ou se culpabiliser de ce que les autres lui diront quand à ses « non ». La meilleure solution pour garder de bonnes relations est de savoir le dire, c’est tout. Aussi pour les marié(e)s, faites comprendre à votre épous(e) celui (celle) que vous êtes, je si cette personne vous aime, tout ira mieux.

  17. Depuis un certain temps je me suis rendu compte que je suis entouré de beaucoup de gens qui ne cessent de me demander de leur rendre des services à un tel point que je ne trouve plus le temps de m’occuper de moi même ni de faire des choses qui me plaisent. S’en est arrivé à un point que je me sacrifie pour les autres et refoule au fond de moi même mes propres besoins. Et maintenant si on me demande c’est quoi qui te fait plaisir? Quelles sont tes distractions? Je suis incapable de répondre.
    Dernièrement j’ai commencé à dire NON à ces gens mais à chaque fois ça tourne très mal. Ayant pris conscience qu’il me manipulent pour réussir leurs projets en me mettant à leur service j’ai commencé à les dénoncer ouvertement et celà me met en colère tellement que j’ai pris conscience de leur égoïsme, voire de leur mauvaise foi. Mes relations deviennent conflictuelles et je n’ai pas la force de dire NON en restant calme, je m’énerve tout le temps et cela dégénère carrément en une dispute. Est-ce normal? Comment faire pour dire NON en restant zen? sachant qu’en face de moi j’ai un manipulateur qui veut réussir alors que moi je suis réduit à ne plus être capable d’entreprendre un quelconque projet.

  18. Je suis une personne qui ne sait pas vraiment dire non. cette atitude m’ammène à aller contre mes propres intérets souvent pour faire plaisir aux autres; c’est incroyable dire non trois fois de suite est vraiment compliqué et alors je cède à la deuxième tentative du demandeur; c’est une faiblesse qui me suit depuis plusieurs années et de laquelle je voudrais sortir.

  19. Bonjour, À force de ne pas savoir dire non, j ai fait un burn out ! J ai fait une grosse dépression car chez moi je me suis laissée manipuler, j ai suivi une thérapie en centre médicale pour l estime de moi et j en suis sortie en commençant à répondre à mes envies et mes besoins …ce fut assez dur pour les personnes autour de moi qui m ont dit que j avais changé, j ai eu beaucoup de reproches, j etais encore la personne remise en cause !! En fait, j apprenais petit à petit à dire non et ça ne plaisait pas !! Et oui la gentille femme qui disait toujours oui se »rebellait », voilà ce que j entendais. C est bien triste !! Aujourd’hui, je sais dire non, je suis divorcée et j ai changé d emploi !! Il faut oser !!

    • Bravo j ai l impression de m entendre, la différence c est que je ne suis pas allée jusqu’à la fin de la thérapie et du coup ma dépression est toujours là. Je vous souhaite beaucoup de bonheur et je vous encourage aussi à continuer. Virginie

  20. Mon père manipule ma mère et moi depuis des années mais ce n’est que maintenant en grandissant que je me rends compte de l’ampleur du problème. Ma mère est devenue financièrement dépendante et étant mineur je le suis aussi. Il m’est impossible de me défendre face à des remarques sans que je me fasse crier dessus avec une leçon de morale méchante à me dire que je je suis égoiste, que j’ai une mauvaise attitude et deviens comme une de mes amies (qui est très affirmée et indépendante). Si je continue à tenir tête c’est même des menaces qu’il m’abandonne. J’ai peur de dire non car j’ai peur de ce dont il est capable pour pourir ma vie.

    • Bonjour marie .il faut se protéger pensée a toi ,ce don tu a besoin pour être toi même (libre de tes pensée ,choisir ce qui et bon pour toi pour t’epanouir pleinement . dire ce qui et juste sans s’énerver suffit déjà a se faire du bien .les personnes ne change pas toujours mais on peut choisir de ne plys rentrée dans leur jeux !

    • désolée de voir que maintenant, mais j’ai eu les même histoires! ma grande soeur m’a enlevé des griffes de mon père à 16 ans, mais elle n’a pas mieux fait avec moi, alors j’ai passé ma vie à ne pas savoir me protéger des toxiques. Mais il est temps de savoir le faire maintenant qu’on en parle. à mon époque on ne parlait de manipulateurs, ni de pervers narcissique ni de toxique .

  21. Bonjour

    je suis également affecté par ce virus nuisible(incapacité de dire non aux autres en voulant trop plaire aux autre et de ne pas être detesté par les autres) qui ne fait que d’ailler toxiquer mon développement personnel car à force de vouloir être trop aimé par les autres je me trouve toujour detesté dans mon social(chose que j’ai beaucoup regreté).je pense qu’apartir du moment ou j’ai fini de lire cet article,je serai capables de dire ce fameux NON.

    merci Michaël

  22. sawadogo

    slt .j.ai vraiment profité de vos connaissances et je vs en remercie infiniment .cordialement

  23. Eloïse

    Chaque fois que je dis non à mon compagnon il me met en situation de culpabilité et fait mine de partir pour que je vienne le rechercher. Il me fait aussi du chantage au suicide. Et je marche à fond parce qu’il est bipolaire. Comment ne pas ceder à ce chantage affectif sachant que si je cede il va finir par se calmer et si je ne cède pas il va me harceler jusqu’à ce qu’il obtienne ce qu’il veut.

    • Boutourlinsky

      C’est très bien il faut reprendre confiance en toi et te convaincre que tu mérites beaucoup mieux et tu vivras mieux plus pour TOI bisous

    • Aurélie

      Je suis bipolaire mais pas manipulatrice.
      Mon ex-mari n’était pas bipolaire mais manipulateur.
      J’ai connu le harcèlement moral, la culpabilité, la perte de toute liberté de penser.
      Je crois qu’il faut en sortir.
      On a le droit de vivre.

    • Bonjour, je suis exactement dans le même cas et en plus nous avons une petite fille et depuis qu’elle est arrivée c’est pire que tout! Je voulais savoir si vous aviez réussi à sortir de cette relation et surtout comment car je ne sais plus quoi faire… j’ai pourtant tanté Bcp de chose. Merci

  24. Edwige

    Bonjour,

    Je suis tout à fait une personne qui a peur d’être mal jugée et traitée d’égoïste. J’ai souvent par cette peur fais des choses qui ne me plaisaient pas et pour ces raisons, en partie, mon compagnon vient de me quitter. Je suis passée à côté de notre relation. A son égard, je souffre d’une grande dépendance affective de laquelle je ne sais me défaire..

Trackbacks/Pingbacks

  1. Comment Améliorer son Estime de Soi : 5 Conseils - […] ce que vous pensez. Affirmez-vous sans agressivité. Osez dire « non » sans avoir peur d’être rejeté (et sans vouloir forcément…

Laissez ici votre commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *