Comment gérer la crise de la quarantaine chez l’homme et chez la femme ?


Généralement, lorsqu’on arrive à l’âge de 40 ans, on est à la moitié de sa vie.

Avez-vous remarqué que certains d’entre nous passent le cap de la demi-vie avec facilité, alors que d’autres ont de sérieuses difficultés à surmonter la crise de la quarantaine ?

D’où cela vient-il ?

Dans cet article, je vous propose de voir comment se manifeste la crise de 40 ans et surtout, comment la gérer.

Crise de la quarantaine

Crise de la Quarantaine Chez l’Homme

La crise de la quarantaine est une crise existentielle.

On se pose des questions existentielles qui nous font regretter et douter de nous (avons-nous fait les bons choix ?) et qui peuvent, dans certains cas, nous mener jusqu’au désespoir.

Une chose est certaine : la crise nous donne envie de changer de vie à 40 ans (envie de renouveau).

la crise de la quarantaine peut avoir des conséquences dans la vie de couple (conflits, divorce,…).

la crise de la quarantaine peut avoir des conséquences dans la vie familiale (mal-être, tensions, critiques, reproches, crises de colère,…)

la crise de la quarantaine peut avoir des conséquences dans la vie professionnelle (changement d’emploi).

.

Quels sont les éléments déclencheurs de la crise de la quarantaine ?


Pour commencer, il est bon de savoir que chaque individu réagit d’une manière un peu différente et à un âge qui peut être assez variable.

Chez certains, ce sera plutôt une crise de la trentaine, chez d’autres une crise de la cinquantaine.

Par ailleurs, il faut noter que selon la source Wikipédia, seulement 10% des adultes présenteraient des symptômes d’une crise de la quarantaine.

Voici quelques éléments qui peuvent déclencher une crise :

  • l’apparition d’une maladie chronique
  • le décès des parents
  • les enfants qui quittent le foyer familial
  • une rupture sentimentale
  • l’apparence physique qui change et qui vieillit (cheveux gris, rides, pré-ménopause, arthrose, calvitie…)
  • un échec professionnel (refus d’une promotion, mise au placard, licenciement)
  • un stress psychologique ou post-traumatique (harcèlement, burn-out, accident, agression,…)
  • une prise de conscience (qu’on est pas heureux, que le temps passe trop vite, que la vie est courte,…)
  • un manque de temps pour soi et pour faire les choses qui nous tiennent à cœur
  • un anniversaire (30 ans, 40 ans, 50 ans,…)
  • etc.

.

Crise de la quarantaine chez l’homme et crise de la quarantaine chez la femme : quelle différence ?


La crise existentielle de la quarantaine est une remise en question qui se présente différemment chez l’homme et chez la femme.

Pour la femme, il est souvent question de trouver un nouveau moyen de s’accomplir personnellement ou professionnellement (recherche de reconversion professionnelle) ou la prise de conscience que sa féminité s’en va (ou sa fertilité si elle n’a pas encore d’enfant).

Tandis que pour la plupart des hommes, il s’agira avant tout de se rassurer sur son pouvoir de séduction. Mais beaucoup d’hommes cherchent aussi à changer leur vie professionnelle.

.

Crise de la quarantaine : quels sont les symptômes ?


Voici les principaux signes de la crise des 40 ans :

  • Avant tout, il s’agit d’une crise existentielle générale avec remise en question au niveau de son couple et/ou de son travail.
  • La raison vient que l’on est pas satisfait de sa vie avec l’impression de ne pas s’accomplir comme on le voudrait.
  • On remet en question la première moitié de sa vie (il se peut que l’on continue à se dire « je ne sais pas quoi faire de ma vie »).
  • On se pose alors beaucoup (trop) de questions existentielles.
  • On a une baisse d’estime de soi (pensées négatives à propos de soi-même).
  • On a une perte de confiance en soi (vérifiez votre confiance en vous en cliquant ici : Test
  • On a subitement peur du temps qui passe.
  • On a l’impression de ne pas bien réussir sa vie (réalisation de ses rêves).
  • On devient irritable, révolté car tout nous insupporte : on se reproche plein de choses ou on fait des reproches à tout le monde.
  • On est soit résigné et triste, soit révolté et en colère.
  • On est mal dans sa peau comme dans un passage à vide.
  • On a parfois aussi une perte du goût de vivre (déprime, dépression, idées noires,…).

Comment sortir de la crise de la quarantaine ?


Quelles solutions pour sortir de cette crise de la quarantaine ?

.

1- La première étape est d’accepter ce qui nous arrive.

Prendre le temps de poser nos valises pour faire le point. La crise de la quarantaine a un sens et c’est à nous de trouver sa signification.

.

2- La solution de fuir sa vie pour trouver une solution à l’extérieur n’est pas la bonne (changer de travail, changer de conjoint, faire le tour du monde, dépenser beaucoup d’argent,…).

Permettez-moi d’insister sur ce point car il est très important : les questions que l’on se posent et le malaise que l’on ressent ne partiront pas comme par magie parce que l’on change de vie à 40 ans.

.

3- La vraie solution pour se libérer de la crise de la quarantaine est de se poser à soi-même les BONNES QUESTIONS (en réalisant un travail sur soi).

C’est en se posant les bonnes questions que l’on va à l’essentiel et que l’on reprend goût à la vie.

Voici quelques bonnes questions à vous poser :

  • Est-ce que je gère bien mon temps ? 
  • Suis-je vraiment heureux ou heureuse ?
  • Qu’est-ce que je vais faire du restant de ma vie ?
  • Comment vais-je vieillir ?
  • Quels sont mes rêves encore à accomplir ?
  • Quels sont mes désirs profonds ?
  • Qu’est-ce qui donne du sens à ma vie ? (« être » plutôt qu’avoir des biens matériels)
  • Que faire avant qu’il ne soit trop tard ?
  • Comment vivre dans l’instant présent ?

.

4- La crise de la quarantaine doit être constructive et signifier que vous êtes à un tournant de votre vie.

C’est pourquoi il faut la considérer comme une opportunité qui doit vous aider à évoluer positivement.

Profitez-en pour faire le point ou prendre du recul. C’est l’occasion de revenir à des choses essentielles, de redonner du sens à sa vie pour atteindre le vrai bonheur.

La crise du milieu de vie est l’occasion de se réinventer et de vivre plus en harmonie avec nos propres valeurs.

.

5- Une solution simple et efficace consiste à faire des listes.

Une liste de tous vos accomplissements passés (le bilan de vos réalisations)

Une liste de tous les accomplissements que vous voulez réaliser dans les prochaines années (vos objectifs)

L’idée est ici aussi de remettre du sens dans votre vie pour faire de la deuxième partie de votre vie une belle réussite. Cela implique de vivre en cohérence avec vos valeurs et se donner les moyens de réaliser ce qui vous tient à cœur : vos vrais rêves !

« Mon expérience m’a au moins appris ceci: si nous avançons avec confiance vers la poursuite de nos rêves et si nous nous efforçons de vivre la vie que nous imaginons, nous pouvons nous attendre à une réussite exceptionnelle ». Théoreau Walden

.

Vous vivez actuellement la crise de la quarantaine ?

Racontez-nous votre ressenti dans les commentaires ci-dessous.

Vous êtes sorti de cette crise de milieu de vie ?

Dites-nous ce qui vous a permis de franchir cette crise existentielle.

.

Êtes-vous rongé par la culpabilité ? Vérifions !.

Copyright ©2016 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


read more


Pin It on Pinterest