Comment vaincre la procrastination pathologique ?


Procrastiner, c’est reporter au lendemain, à plus tard.

Et comme vous le savez…

Procrastination Pathologique

Les procrastinateurs ne sont pas des gens paresseux, bien au contraire ! Ce sont des personnes courageuses qui entreprennent plein de choses… mais souvent, ces personnes font des choses qui ne sont pas les plus essentielles.

Un tiers de la population a tendance à être des « retardataires chroniques » ou procrastinateurs…

 .

Quel est le problème à être un procrastinateur pathologique ?


Le problème, c’est le manque de confiance en soi.

Quand on manque de confiance en soi, on prend vite l’habitude de repousser au lendemain ce qu’on doit réaliser. On se trouve des excuses pour remettre à plus tard. Mais cette mauvaise habitude de reporter au lendemain conduit vers l’échec.

Le problème, c’est qu’à force de se trouver des excuses et de remettre à plus tard, on finit par ne rien faire et sur le long terme, on perd sa confiance en soi.

Comme un cercle vicieux :

procrastination-pathologique-cercle-vicieux

Souvent, on reporte au lendemain quand on est trop perfectionniste ou quand on a un tempérament impatient (on veut tout tout de suite et on se décourage trop vite). La timidité maladive est une autre cause de la procrastination pathologique.

 .

La meilleure façon de vaincre la procrastination pathologique ?


Une fois que l’on a pris l’habitude de toujours remettre au lendemain, il est difficile de ne plus le faire.

Le manque de confiance en soi étant la principale raison de procrastiner, la solution consiste à passer à l’action.

Pour sortir du cercle vicieux et entrer dans le cercle vertueux de la confiance en soi, il faut agir rapidement.

A mesure que vous agissez, vous reprenez confiance en vous et plus vous aurez confiance, moins vous procrastinerez.

procrastination-pathologique-cercle-vertueux

Si votre action mène à des résultats insatisfaisants, la solution est alors de faire preuve de persévérance. Contrairement à la procrastination pathologique qui mène à l’échec, la persévérance est une habitude qui mène au succès et donne confiance en soi.

Pour nous aider à agir, suivons le conseil de Charles F. Kettering :

« Pensez et agissez comme s’il était impossible d’échouer. »

Rappelons-nous aussi le conseil du philosophe et psychologue américain William James :

« Pour devenir confiant, agissons comme si nous l’étions, mettons-y toute notre volonté et par un acte de courage nous triompherons de l’appréhension. »

Agissez toujours comme si vous aviez déjà une puissante confiance en vous-même. Ainsi, vous impressionnerez votre subconscient qui vous aidera à agir en toute confiance.

L’important pour sortir de la procrastination pathologique, c’est de faire le premier pas. Le reste vient tout seul.

Comme vous l’avez compris, procrastiner peut avoir des conséquences désastreuses sur votre vie. Alors, arrêtez de procrastiner dès maintenant !

  Voici comment TUER la procrastination pathologique et ARRÊTER de tout remettre au lendemain.

Êtes-vous rongé par la culpabilité ? Vérifions !.

Copyright ©2016 All Rights Reserved - Tous Droits Réservés

.


read more


Pin It on Pinterest